Sens et organes des sens
Vue d'ensemble

Citation

« Nos cinq sens imparfaits, donnés par la nature, De nos biens, de nos maux sont la seuls mesure. »

Voltaire

Sommaire

Nous sommes continuellement en interaction avec notre environnement qu'il soit externe ou interne. Ces stimulations provoquent un ensemble de réactions chez un individu.

Un comportement est d'ailleurs défini comme un ensemble de réactions observables chez un individu en réponse à une stimulation ou stimulus quelconque qu'il soit extérieur ou intérieur ( infos).

Pépère et moi à l'ordinateurNous pouvons nous en rendre compte à chaque instant de votre vie : à l'heure actuelle, vous êtes en train de lire cette page du web.

  • Vous êtes assis confortablement sur votre siège dans une posture adéquate. Vous pouvez analyser toutes les sensations de votre corps et sentir, comme moi, la patte de Pépère sur mon bras.
  • Votre oeil voit les lettres, les motifs et les couleurs de cette page, ainsi que tous les stimuli visuels qui gravitent autour de vous.
  • Comme moi peut-être, vous écoutez de la musique en arrière-fond et vous entendez les bruits de votre environnement.
  • Vous vous servez de votre souris et sentez les touches du clavier de l'ordinateur sur lequel vous promenez vos doigts.
  • Il est possible que vous suciez un bonbon ou que vous humiez un bon café que vous allez boire un peu plus tard car il vous paraît brûlant.
  • Il se peut également que, décidément, vous ayez une petite faim.


Nous captons de nombreux stimuli d'origines diverses et nous voyons que le nombre de nos sens est largement supérieur à cinq.


Les organes des sens sont des organes spécialisés adaptés à la perception de stimuli étrangers au système nerveux.

Chez l'homme et la plupart des mammifères, on décrit cinq sens principaux.


Organes des sens Toutefois, la perception sensorielle est bien plus large !

Certains animaux sont sensibles aux stimuli électromagnétiques : certains poissons possèdent des électrorécepteurs et on pense que les migrations des oiseaux dépendent de la perception du champ magnétique terrestre.

Cette perception sensorielle utilise des filtres neurologiques et implique que la " réalité " est différente d'une espèce à l'autre : c'est l'" Umwelt " de Jacob Johann von Uexküll (1864-1944).

Les organes des sens contiennent des récepteurs sensoriels variés ( infos) qu'on peut classer selon :

  • selon leur localisation anatomique ( infos),

Les extérorécepteurs, par exemple, sont situés au niveau cutané ou dans des organes proches.

  • selon la nature du stimulus détecté ( infos),

Les extérorécepteurs peuvent être mécanorécepteurs (sensibles au toucher, à la pression), les thermorécepteurs (sensibles à la température), les nocicepteurs (sensibles à la douleur)…

  • selon leur structure anatomique ( infos).

Les extérorécepteurs peuvent être simples comme la plupart des mécanorécepteurs ou complexes comme les récepteurs des organes des sens proprement dits (oeil, nez…).

Le cerveau des shadoksLes systèmes sensoriels s'activent dès qu'une énergie entre en contact avec certaines parties du corps : l'énergie reçue est transformée en signal électrique par un changement de potentiel électrique neuronal, ce que l'on nomme la transduction sensorielle ( infos).

Puis, l'information sensorielle suit des voies nerveuses :

  • vers des aires cérébrales primaires spécifiques où elle est analysée (quelquefois même, lors de son trajet),
  • vers des aires associatives qui mélangent toutes les composantes pour transformer la sensation en perception ( infos).


Plus de la moitié de notre cerveau est consacré au traitement sensoriel ( infos) !

Quelles seraient les caractéristiques d'un système sensoriel efficace ? Un système sensoriel doit  :

  • pouvoir déterminer quel est le type de stimulus incriminé ( infos),
  • pouvoir quantifier l'intensité du stimulus ( infos),
  • pouvoir localiser le stimulus ( infos),
  • être rapide ( infos),
  • pouvoir occulter les événements les moins signifiants du milieu extérieur ( infos).

L'organisme détecte, choisit et occulte certains stimuli pour que nous ne soyons pas submergés par toutes les informations provenant du milieu dans lequel on vit.

La compréhension du traitement sensoriel des informations est encore bien frustre et la compréhension des phénomènes n'est pas pour demain.

Sens et organes des sensRécepteurs sensorielsTransduction sensorielle
Traitement sensorielSensation et perceptionVision AuditionSens chimiques
OlfactionGoûtToucherVue d'ensemble de la communication

Bibliographie
  • Rosenzweig M.R., Leiman A.L., Breedlove S.M. - Psychobiologie  - DeBoeck Université, Bruxelles, 849 p., 1998
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Nadeau E. - Neurosciences médicales - Elsevier, Issy-les-Moulineaux, 569 p., 2006
  • Bear M.F., Connors B.W., Paradiso M.A. - Neurosciences : à la découverte du cerveau - Editions Pradel, 881 p, 2007
  • Purves D., Augustine G.J., Fitzpatrick D., Katz L.C., Lamantia A-S, McNamara J.O., Williams S.M. - Neurosciences - De Boeck, 800 p., 2003
  • Kolb B., Whishaw I. - Cerveau et comportement - De Boeck Université, Bruxelles, 1013 p., 2008
  • Pritchard T.-C., Alloway K.-D. - Neurosciences médicales - De Boeck Université, Bruxelles, 526 p., 2002
  • Bossy J. - Anatomie clinique - Springer-Verlag, Paris, 475 p., 1990
  • Felten D.-L., Jozefowicz R.-F. - Atlas de neurosciences de Netter - Masson, Paris, 306 p., 2006
  • Gilles R. - Physiologie animale - De Boeck Université, Bruxelles, 675 p., 2006