Reproduction
Éjaculation

Citation

« Il est payant parfois de savoir prendre son temps. Les tronches défaites du bâfreur hâtif et de l'éjaculateur précoce sont éloquentes à cet égard. »

Pierre Desproges

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
      1. Cellules germinales et cellules somatiques
      2. Méiose
      3. Spermatogenèse
      4. Ovogenèse
        1. Phase de multiplication des ovogonies
        2. Phase d'accroissement ou de croissance
        3. Phase de maturation
    4. Fonction ovarienne
      1. Vue d'ensemble de l'activité cyclique
      2. Évolution de la fonction ovarienne au cours de la vie
      3. Développement folliculaire
        1. Vue d'ensemble du développement folliculaire
        2. Sortie de la réserve ovarienne
        3. Croissance basale des follicules
      4. Cycle ovarien ou développement folliculaire terminal
      5. Cycle des voies génitales
        1. Cycle menstruel
        2. Cycle vaginal et vulvaire
    5. Coït ou copulation
      1. Coït chez le chien
        1. Recherche du partenaire
        2. Comportement précopulatoire
        3. Saillie
        4. Comportement postcopulatoire
        5. Facteurs influençant la reproduction chez le chien
          1. Chiens féraux
          2. Chiens de compagnie
            1. Facteurs physiques
            2. Facteurs psychologiques
      2. Coït chez le chat
      3. Érection
        1. Corps érectiles du pénis
        2. Mécanisme de l'érection
          1. Mécanisme général
          2. Particularités spécifiques
        3. Physiologie de l'érection
          1. Système orthosympathique et parasympathique
            1. Centre médullaire dorso-lombaire orthosympathique
            2. Centre médullaire sacré parasympathique
          2. Sytème nerveux somatique
        4. Déclenchements de l'érection
          1. Érection psychogène
          2. Érection réflexe
          3. Érection du sommeil paradoxal
        5. Mécanisme moléculaire
      4. Éjaculation
        1. Sperme
          1. Production
          2. Composition
        2. Physiologie de l'éjaculation
          1. Emission du sperme
          2. Expulsion du sperme
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
    2. Préimplantation
    3. Nidation
    4. Embryogenèse
      1. Annexes foetales
      2. Placenta
      3. Développement embryonnaire
    5. Gestation chez la chienne
    6. Gestation chez le chat
    7. Alimentation de la mère pendant la gestation
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation 

Bibliographie


L’éjaculation est l’expulsion de sperme ou de liquide séminal par l'ostium externe de l'urètre.

Chez l'Homme, l’éjaculation est l’expulsion (habituellement en jet) d’un liquide biologique, à l’approche ou au moment de l’orgasme lors d’un rapport sexuel, d’une masturbation ou d’une pollution nocturne. Chez l’homme, l’éjaculat est constitué de sperme ou de liquide séminal, alors que chez la femme, il s’agit du fluide sécrété par les glandes de Skene.

L’éjaculation comporte deux phases successives :

  • l’émission du sperme,
  • l’expulsion du sperme.

Emission du sperme

L’émission de sperme implique :

Le colliculus séminal ou veru montanum est une partie de l'urètre prostatique, situé au dessus de l'abouchement des ostiums éjaculateurs ou des canaux déférents chez les carnivores : il est constitué de tissu érectile qui se dilate lors de l'érection. Son rôle est de boucher l'urètre pour :

  • d'empêcher l'éjaculat d'atteindre la vessie (éjaculation rétrograde),
  • d'empêcher la miction lors de l'éjaculation.

Les sécrétions des glandes annexes (liquide séminal) constituent environ les 50 à 95 % du volume d’un éjaculat.

Mécanismes neurologiques de l'érection et de l'éjaculation
Mécanismes neurologiques de l'érection et de l'éjaculation
(© vetopsy.fr)


Cette phase d'émission est contrôlée par le centre médullaire dorso-lombaire (entre T10 et L2) orthosympathique, et donc par la noradrénaline.


Expulsion du sperme

L’expulsion est produite par les contractions rythmiques des muscles striés périnéaux (muscles ischiocaverneux, muscle bulbo-spongieux…) et des muscles de l’urètre.


Le centre somatique, par le nerf pudental, assure l’expulsion spastique du sperme.


Cette expulsion, variable selon les espèces, peut être :

  • brève (une vingtaine de secondes) chez le taureau, le bouc et le bélier, le lapin et le chat ;
  • longue comme chez le chien (éjaculation lors du coït du chien), avec ses fractions urétrale, spermatique et prostatique ;
  • effectuée en plusieurs jets comme chez l'homme par exemple ;

En effet, l'urètre prostatique est verrouillé par le col vésical et le sphincter de l'urètre. Lorsque la pression est trop importante, le sphincter strié s'ouvre et se referme rythmiquement. Des contractions réflexes auront lieu au niveau du périnée.

L'expulsion de sperme peut s'effectuer soit :

Espèces
Age
puberté
Production
/jour (109)
Production
/jour/g
testicule (106)
Volume
éjaculat
(ml)
Nbr de spermatoz
/éjaculat
(106)
Site d'insémination
Rat
40-50 j
0,0886
23
58
Utérus
Chien
10-12 m
2-25
60-540
Utérus ou
vagin
Chat
9 m
0,01-0,3
150-280
Utérus ou
vagin
Taureau
9-12 m
7,5
12
3-5
6000
Vagin
Etalon
13-24 m
5,3
16
50-100
7000
Utérus
Bélier
112-185 j
9,5
21
0,3-1
4000
Vagin
Verrat
5-8 m
16,2
23
200-250
15000
Utérus
Lapin
6-7 m
0,016
25
0,4-0,6
120
Vagin
Homme
12-13 a
0,2
5
3,5
200
Vagin

Chez l'homme (on ne peut en être certain chez les animaux, mais, ne sommes-nous pas " que " des animaux un peu plus évolués), une décharge centrale appelée orgasme est déclenchée par la stimulation des barorécepteurs qui mesurent la tension urétrale.

Ces informations sont transmises aux centres supérieurs pour, comme dit le dictionnaire, « un point culminant de jouissance génésique qui accompagne la relation sexuelle normalement accomplie ».

Le septum, qui fait partie du système limbique, serait un des centres nerveux de l'orgasme. Il sécrète alors des endorphines qui expliquent la sensation de plaisir avec une positivité des sensations et souvent une analgésie concomitante.

Puis, survient une période réfractaire (initiée par le centre médullaire dorso-lombaire orthosympathique) pendant laquelle l'individu ne peut avoir de rapport sexuel satisfaisant (déturgescence du pénis…), variable suivant les espèces, le nombre de rapports, l'âge…

Fécondation

ReproductionAnatomie du système génitalReproduction du chienReproduction du chat
Physiologie de la reproductionMise en place (période embryonnaire)Puberté
GamétogenèseCycles ovariensCoït ou copulationÉrectionÉjaculation
FécondationGestationDéveloppement des annexes
Développement de l'embryonParturition Lactation

Bibliographie
  • Johnson M. H., Everritt B. J. - Reproduction - De Boeck Université, Saint-Laurent, 298 p., 2002
  • Thibault Ch., Levasseur M.C. - La reproduction chez les mammifères et l'Homme - Ellipse Editions Marketing S.A., Paris, 928 p., 2001
  • Vaissaire J.-P. - Sexualité et reproduction des mammifères domestiques et de laboratoire - Maloine S.A. Editeur, Paris, 457 p., 1977 -
  • Fontbonne A., Levy X., Fontaine E., Gilson C. - Guide pratique de la reproduction canine et féline - MED'COM, Paris, 272 p., 2007
  • Atlas d'histologie humaine et animale
  • School of Anatomy and Human Biologie
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993