Structure générale de la peau (1)
Épiderme

Citation

« La peau se souvient. Nous sommes des êtres de tissu. »

Eric Fottorino

Documentation web

  • La peau et les phanères
    ( infos)
  • Atlas d'histologie humaine et animale ( infos)
  • De l'histologie moléculaire à la pathologie ( infos)
Sommaire

La peau fait partie du système tégumentaire ( infos) : elle est composée de plusieurs couches.

  • L'épiderme (epi, au-dessus, derma, la peau) est le revêtement le plus superficiel et le plus mince.
  • La jonction dermo-épidermique, véritable région de la peau, permet l'accrochage de l'épiderme sur le derme ( infos).
  • Le derme donne sa consistance à la peau ( infos).
  • L'hypoderme ou tissu sous-cutané, comme son nom l'indique, ne fait pas partie de la peau, mais est en relation anatomique et fonctionnelle avec elle ( infos).


Le derme contient de nombreux récepteurs cutanés ( infos).

Épiderme

L'épiderme est un épithélium pavimenteux stratifié kératinisé.

  • Un épithélium, dans ce cas de revêtement (il en existe de glandulaires), est un tissu aux cellules contiguës, contrairement au tissu conjonctif ( infos).
  • Un épithélium pavimenteux est formé de cellules aplaties qui forment comme une sorte de dallage.
  • Un épithélium stratifié se compose de plusieurs couches de cellules (d'où le nom de strates).
  • La partie superficielle contient des cellules mortes à forte teneur en kératine.

Epithélium pavimenteux stratifié kératinisé de type AL'épiderme est formé de plusieurs couches (4 ou 5) et de plusieurs sortes de cellules (4) : il est renouvelé de manière continue.

  • Les deux premières couches (surtout basale et moins intensément celle des cellules à épines) sont caractérisées par une multiplication cellulaire.
  • Les trois dernières plus superficielles sont le siège du phénomène de kératinisation.

Chez l'homme, il est classique de distinguer ( infos) :

  • la peau glabre ou épaisse : paume des mains, plantes des pieds et la partie palmaire des phalanges chez l'homme, les coussinets chez les animaux.
    • Dans ces régions, l'épithélium pavimenteux stratifié kératinisé est dit de type A.
  • la peau velue ou fine sur tout le reste du corps.
    • Dans ces régions, l'épithélium pavimenteux stratifié kératinisé est dit de type B.

Couche basale (stratum germinatum)

La couche basale, la plus profonde, est une couche " germinative " ( infos).

Elle est formée de kératinocytes ( infos), cellules les plus nombreuses de l'épiderme, qui, en se divisant ( infos), progressent vers l'extérieur en se différenciant pour composer les autres couches de l'épiderme.

Les couches intermédiaires se nomment :

  • couche des cellules à épines ou stratum spinosum ( infos),
  • couche granuleuse ou stratum granulosum ( infos),
  • couche claire ou stratum lucidum, présente que dans les régions à peau épaisse (glabre).


Epithélium pavimenteux stratifié kératinisé de type B Les kératinocytes produisent la kératine.

Les autres cellules présentes sont :

La mélanogenèse ( infos) est régulée par de nombreux facteurs (génétiques, hormonaux, nerveux…).

  • des cellules de Langherans ( infos), macrophages à rôle immunitaire contre les antigènes de contact

Ces cellules ont un rôle dans toutes les allergies cutanées et le rejet des greffes par exemple.

  • des cellules de Merkel ( infos), partie d'un récepteur sensoriel qu'on appelle disque de Merkel ( infos).

Couche cornée (stratum corneum)

La couche cornée est la couche la plus superficielle.

Elle est formée de nombreuses couches de cellules mortes contenant la kératine.


Peau d'éléphant Elle protège l'organisme contre toutes les agressions extérieures (frottements, infections, polluants…) et la déperdition hydrique.

L'épaisseur de cette couche est variable .

C'est le cas de la paume des mains ( infos), la plante des pieds et la partie palmaire des phalanges chez l'homme, les coussinets chez les animaux. Cela va de pair avec un développement important des papilles dermiques ( infos).

Chez les pachydermes, cette couche est extrêmement développée.

Autre couches cutanées

Système tégumentairePeauÉpidermeAutres couches cutanéesTypes de peau
TruffeCoussinetsPhanèresGriffes et onglesPoils et système pileux
Structure du poilFollicule pileuxAnnexes cutanéesCycle folliculaire
Variations du cycle folliculaireVariations du pelage du chien et du chatRobes
Glandes sébacéesGlandes sudoriparesGlandes apocrines

Bibliographie
  • http://webapps.fundp.ac.be/umdb/histohuma/histohuma/index.php
  • http://www.histo-moleculaire.com/accueil.htm
  • Grassé P.-P - Traité de zoologie : anatomie, systématique biologie - Tome XVI, Fascicule I, Masson, Paris, 1162 p., 1972
  • Bourdelle E., Bressou C. - Anatomie régionale des animaux domestiques - Tome IV, Baillière, Paris, 502 p., 1953
  • Miller M. E. - Anatomy of the dog - W. B. Saunders Company, Philadelphie, 941 p., 1964
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Dadoune J.-P. - Histologie -Médecine-Sciences Flammarion, Paris, 462 p., 1990