Gestation chez les mammifères : préimplantation (période tubaire)
Formation de la morula et du blastocyste

Citation

« Comme la femme enceinte ne sait pas ce que son ventre prépare, nous ignorons quelles merveilles peuvent encore surgir du développement de la complexité cosmique. »

Hubert Reeves

Documentation web

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
      1. Reproduction et sexualité
      2. Comportement sexuel
      3. Physiologie de la reproduction
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
    4. Fonction ovarienne
      1. Vue d'ensemble de l'activité cyclique
      2. Évolution de la fonction ovarienne au cours de la vie
      3. Développement folliculaire
      4. Cycle des voies génitales
    5. Coït ou copulation
      1. Coït chez le chien
      2. Coït chez le chat
      3. Érection
      4. Éjaculation
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
      1. Durée de gestation
      2. Périodes de gestation
        1. Localisation du conceptus dans les voies génitales
          1. Période tubaire
          2. Période utérine
        2. Développement embryonnaire
          1. Période embryonnaire
          2. Période foetale
    2. Préimplantation de l'embryon
      1. Formation de la morula
      2. Formation du blastocyste
      3. Éclosion (hatching) du blastocyste
      4. Embryon diblastique
      5. Migration des embryons
      6. Nutrition des embryons
    3. Nidation ou implantation de l'embryon
      1. Modifications utérines : vue d'ensemble
      2. Modifications trophoblastiques
        1. Orientation du blastocyste
        2. Apposition du blastocyste
        3. Adhésion du blastocyste
        4. Invasion trophoblastique de l'endomètre
      3. Réaction déciduale
    4. Annexes foetales
      1. Vue d'ensemble
      2. Annexes foetales chez l'homme
        1. Annexes foetales juqu'au 11ème jour
          1. Placenta
          2. Vésicule vitelline primaire
          3. Amnios et cavité amniotique
        2. Formation de la cavité choriale
        3. Annexes foetales juqu'au 17ème jour
        4. Annexes foetales suite à la plicature embryonnaire
          1. Allantoïde
          2. Vésicule vitelline
          3. Amnios et cavité amniotique
            1. Conformation
            2. Liquide amniotique
          4. Cordon ombilical
        5. Placenta
          1. Premières étapes de la formation placentaire
          2. Placenta définitif
            1. Conformation
            2. Circulation sanguine placentaire
            3. Hormones placentaires
            4. Décollement placentaire lors de la parturition
      3. Différents types de placentation
        1. Placentas indécidués
        2. Placentas décidués
        3. Forme externe des placentas
      4. Annexes foetales des carnivores (chien et chat)
      5. Nutrition du foetus
    5. Développement de l'embryon
      1. Embryon diblastique
      2. Embryon triblastique (gastrulation)
        1. Formation de la ligne primitive : axes de l'embryon
        2. Formation des trois feuillets embryonnaires
          1. Formation de l'endoblaste
          2. Formation de l'ectoblaste
          3. Formation du mésoblaste
        3. Plicatures de l'embryon, délimitation et évolution propre des feuillets
          1. Vue d'ensemble
          2. Plicature longitudinale
          3. Plicature transversale
    6. Gestation chez la chienne
    7. Gestation chez la chatte
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation 

Bibliographie


La préimplantation (ou période tubaire) correspond à la vie libre de l'embryon depuis la fécondation dans la trompe utérine jusqu'à la nidation dans la cavité utérine qui intervient :

  • 6-8ème jour chez la femme,
  • 13-16ème jour chez la chienne,
  • 13-14ème jour chez la chatte.
Voyage de l'ovule jusqu'à l'implantation
Voyage de l'ovule jusqu'à l'implantation
(Photo : © BLEFCO avec son autorisation)

C'est dans la trompe utérine, et en particulier le plus souvent, dans l'ampoule, qu'a lieu la fécondation.

La période de préimplantation se caractérise par le développement du zygote (oeuf fécondé) dont les cellules se multiplient pour former la morula, puis le blastocyste à l'origine :

  • de l'embryon proprement dit (futur individu),
  • des annexes foetales (en partie en association avec les tissus maternels) qui assureront la nutrition du foetus.

Formation de la morula

Pendant son avancée dans les trompes utérines (migration tubaire), le zygote (oeuf fécondé) se divise (segmentation) pour former la morula - du latin " morus ", mûre car elle ressemble à ce fruit.

  • Cette division commence dans les 24 heures qui suivent la fécondation chez la femme.
  • Ces mitoses, dites de segmentation, produisent des cellules de plus en plus petites.
  • La période de la fécondation correspond au stade 1 de Carnegie - jour 1 -, la multiplication cellulaire jusqu'au stade morula (8-16 cellules) au stade 2 - jours 2 et 3 - (cf aussi le 3-1).
Embryon à 8 cellules
Embryon humain à 8 cellules

Chez les mammifères, la morula se développe par segmentation holoblastique rotationnelle en environ 96 heures : 2 blastomères le premier jour du développement, 4 le deuxième, 8 le troisième, 16 le quatrième jour du développement (stade morula).

La morula est un amas de cellules sphériques appelées blastomères (ou blastocytes, à ne pas confondre avec blastocyste). L'embryon prend une forme de mûre, d'où son nom.

Les blastomères sont :

  • plus petits que l'oeuf (segmentation), car ils restent emprisonnés dans la zone pellucide ;
  • sont totipotents chez les Mammifères : ils peuvent se transformer en n'importe quel type cellulaire et se structurer en un être vivant complet (avec ses annexes). De leur scission accidentelle proviennent les vrais jumeaux. En cela, ils se différencient des autres cellules souches.

Chez les mammifères placentaires en général et chez l'homme en particulier, entre les stades 8 et 16 blastomères, on observe une compaction : la morula ne possède pas de cavité centrale.

  • Les cellules externes de la morula s'aplatissent et se lient par des jonctions serrées. Des microvillosités se forment à leur pôle apical. Ces blastomères aplatis, fortement adhérents entre eux, sont à l'origine du trophoblaste (ou masse cellulaire externe).
  • Morula compactée
    Morula compactée
    (Photo : © advancedfertility.com)
    Les autres blastomères plus gros produiront l'embryoblaste (ou masse cellulaire interne).


Des divisions symétriques et asymétriques sont à l'origine de deux lignées cellulaires : le trophoblaste et l'embryoblaste.


Formation du blastocyste

Puis, la morula se transforme en blastocyste ( infos), du grec " blastos ", germe, bourgeon et de " kustis ", vessie au bout du 5ème jour chez l'homme.

L'oeuf devient une blastula (coeloblastula) : ce processus est nommée blastulation car l'apparition de la cavité de segmentation ou blastocèle sépare les blastomères en internes et externes.

  • Chez la femme, le stade blastocyste, correspondant à son entrée dans la cavité utérine, est atteint au bout de 4 jours.
  • Cela semble être également le cas chez les carnivores domestiques, bien que certains estiment que ce sont des morulas qui y pénètrent.

Il existe également d'autres formes de blastula (sterroblastula, discoblastula et périblastula).

L'embryon se développe, se polarise (polarisation de l'embryon) et se différencie (stade 3 de Carnegie - jours 4 et 5 -). Il est constitué, de l'extérieur vers l'intérieur par :

1. la zone pellucide ;

2. le trophoblaste - sphère creuse ou masse cellulaire externe - est formé de blastomères qui entourent entièrement le blastocyste. Dès le 4ème jour chez l'homme, grâce à la polarisation, il est formé :


Le trophoblaste formera une grande partie du placenta avec les caduques maternelles.

Blastocyste
Blastocyste
(Schéma : ©vetopsy.fr)

3. l'embryoblaste - bouton embryonnaire ou masse cellulaire interne -, au pôle embryonnaire, qui produira par la suite :

Le rapport entre le nombre de cellules embryoblaste/trophoblaste est de 1/10 chez l'homme.

On parle de polarité de l'embryon, qui est déjà visible dès la formation du zygote (oeuf fécondé) (oeuf fécondé) (une partie de la surface de la cellule est lisse et l'autre rugueuse - formation du zygote -). Cette polarité est dépendante du cytosquelette.

4. le blastocèle - cavité de segmentation -, cavité liquidienne au centre du blastocyste, contenant une solution d'eau et de sels.

En effet, une polarisation des cellules trophoblastiques est apparue :

  • Ils deviennent jointifs par l'apparition de jonctions étanches (ou serrées).
  • Leur pôle apical produise de TPE (trophoderm projections, projections cytoplasmiques trophoblastiques - infos -).

La formation du blastocèle est provoquée par la mise en place d'une pompe à NA/K ATPase qui provoque une entrée dans le blastocyste de liquide tubaire qui ne peut plus sortir (à cause des jonctions étanches) : il se produit une distension et un amincissement de la zone pellucide, d'où sa fragilisation en vue de l'éclosion du blastocyste ou hatching.

Éclosion (hatching) du blastocyste et embryon diblastique

ReproductionAnatomie du système génitalReproduction du chienReproduction du chatPhysiologie de la reproductionMise en place (période embryonnaire)Puberté
GamétogenèseCycles ovariensCoït ou copulationÉrectionÉjaculation
FécondationGestationPréimplantationNidation
Annexes foetales (jusqu'au 11ème jour)Annexes foetales (jusqu'au 17ème jour)
Annexes foetales après plicature de l'embryonFormation du placentaPlacentations
Annexes foetales (carnivores)Développement embryonEmbryon diblastique
Embryon triblastique (gastrulation)Plicature de l'embryonParturitionLactation

Bibliographie
  • Johnson M. H., Everritt B. J. - Reproduction - De Boeck Université, Saint-Laurent, 298 p., 2002
  • Thibault Ch., Levasseur M.C. - La reproduction chez les mammifères et l'Homme - Ellipse Editions Marketing S.A., Paris, 928 p., 2001
  • Vaissaire J.-P. - Sexualité et reproduction des mammifères domestiques et de laboratoire - Maloine S.A. Editeur, Paris, 457 p., 1977 -
  • Fontbonne A., Levy X., Fontaine E., Gilson C. - Guide pratique de la reproduction canine et féline - MED'COM, Paris, 272 p., 2007
  • Pieson P., Grandjean D., Sergheraert R., Pibot P. - Guide pratique de l'élevage canin - Royal Canin, 347 p., 1996
  • Malendin É., Little S., Casseleux G., Shelton L., Pibot P., Paragon B.-M. - Guide pratique de l'élevage félin - Royal Canin -344 p., 2000
  • Barone R. - Anatomie comparée des mammifères domestiques - Tome 4, Splanchnologie II, Editions Vigot, Paris, 951 p., 1990
  • Houillon C. - Embryologie - Hermann, Paris, 184 p., 1967
  • Atlas d'histologie humaine et animale
  • School of Anatomy and Human Biologie
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Gougeon A. - Anatomie, embryologie et physiologie de l'ovaire - EMC, Endocrinologie-Nutrition, 10-026-A-10
  • Bergeron C. - Histologie et physiologie de l'utérus - EMC, Gynécologie, 31-L-10