Bases moléculaires de la mémoire
à long terme déclarative : dépression à long terme ou DLT

Citation

« Ma mémoire est fantasque - et parfois il m'arrive de parler très fort à l'oreille d'un myope. »

Sacha Guitry

Documentation web

Sommaire
  1. Généralités sur la mémoire
  2. Bref historique de la mémoire
  3. Modèles et définitions de la mémoire
  4. Différentes mémoires
      1. Mémoire à long terme (1) : encodage
      2. Mémoire à long terme (2) : stockage
      3. Mémoire à long terme (3) : récupération
      4. Mémoire à long terme (4) : oubli
      5. Mémoire à long terme non-déclarative (1)
      6. Mémoire à long terme non-déclarative (2)
      7. Mémoire à long terme déclarative
  5. Bases neurobiologiques de la mémoire
        1. Bases neurobiologiques générales de la mémoire
          1. Assemblées cellulaires
          2. Aires corticales
        2. Bases neurobiologiques de la mémoire à court terme
        3. Bases neurobiologiques de la mémoire de travail
        4. Bases neurobiologiques de la mémoire à long terme
          1. Bases anatomiques de la mémoire à long terme non-déclarative
          2. Bases anatomiques de la mémoire à long terme déclarative
            1. Bases anatomiques de la mémoire à long terme déclarative : découvertes
            2. Bases anatomiques de la mémoire à long terme déclarative : lobes temporaux
            3. Bases anatomiques de la mémoire à long terme déclarative : diencéphale
            4. Bases anatomiques de la mémoire à long terme déclarative : lobes frontaux
            5. Bases anatomiques de la mémoire émotionnelle : système limbique
          3. Bases moléculaires de la mémoire à long terme
            1. Bases moléculaires de la mémoire à long terme : potentialisation à long terme ou PLT (1)
            2. Bases moléculaires de la mémoire à long terme: potentialisation à long terme ou PLT (2)
            3. Bases moléculaires de la mémoire à long terme: dépression à long terme (DLT)
              1. Tout savoir sur les neurosciences
              2. Potentialisation à long terme (PLT)
              3. Dépression à long terme (DLT)
              4. PLT et DLT dans le système nerveux central

Bibliographie

La mémoire à long terme en général a été étudiée du point de vue de la psychologie cognitive ( infos) et des régions cérébrales mises en jeu ( infos).

Intéressons-nous maintenant à la neurobiologie cellulaire et en particulier à la dépression à long terme ou DLT.

Tout savoir sur les neurosciences

Dans cette page, j'ai regroupé des sites pour savoir tout (ou presque) sur les neurosciences, l'imagerie médicale, la neuroanatomie, la neurophysiologie, la neurobiologie cellulaire et moléculaire.

Potentialisation à long terme ou PLT

Dépression à long terme ou DLT ( infos)

Si les cellules hippocampiques sont stimulées à basse fréquence pendant une durée assez longue (une quinzaine de minutes), les potentiels post-synaptiques excitateurs (PPSE) sont d'amplitude faible pendant plusieurs heures.

Cerveau d'Homer Simpson
La potentialisation à long terme et la dépression à long terme sont antagonistes, mais complémentaires pour déclencher des comportements ciblés.

La PLT et la DLT agissent sur les mêmes neurones et, en particulier, sur l'activation des récepteurs NMDA ( infos) et sur l'entrée du Ca ++ dans le neurone postsynaptique. Il semble que ce soit un taux faible de Ca ++ dans le neurone postsynaptique qui provoque la DLT, un taux important est responsable de la PLT.

La DLT active des phosphatases qui déphosphorylent les molécules, contrairement aux kinases qui les phosphorylent ( infos). Dans le cervelet ( infos), une autre cascade glutamatergique est mise en oeuvre (phospholipaseC, DAG, IP3, PKC). Le Ca++ interagit avec la PKC pour diminuer la transmission synaptique.

DLT dans le cervelet

PLT et DLT dans le système nerveux central


La PLT et la DLT ont été découvertes dans le néocortex qui est également un lieu de stockage de la mémoire déclarative à long terme.

Les mécanismes de la plasticité synaptique, lors de l'apprentissage et la mémorisation, ressemblent à ceux du développement embryonnaire cérébral.

Ces phénomènes expliquent que les souvenirs anciens, comme chez H.M. ( infos), sont conservés et non nullement besoin de l'aide du lobe temporal interne ( infos).

MémoireMémoire sensorielleMémoire à court termeMémoire de travail
Mémoire à long termeMémoire à long terme non-déclarative
Mémoire à long terme déclarativeBases neurobiologiques de la mémoire

Bibliographie
  • Doré F, Mercier P. - Les fondements de l'apprentissage et de la cognition - Presses universitaire de Lille, Gaêtan Morin éditeur, 496 p., 1992
  • Cordier F., Gaonac'h D. - Apprentissage et mémoire - Nathan, 127 p., 2004
  • Fortin C., Rousseau R. - Psychologie cognitive : une approche de traitement de l'information - Presses de l'Université du Québec, 434 p. , 1992
  • Malcut G., Pomerleau A., Maurice P. - Psychologie de l'apprentissage : termes et concepts - Edisem, maloine, 243 p., 1995
  • Roulin J.L. - Psychologie cognitive - Bréal éditeurs, 445 p., 2005
  • Purves D., Augustine G.J., Fitzpatrick D., Katz L.C., Lamantia A-S, McNamara J.O., Williams S.M. - Neurosciences - De Boeck, 800 p., 2003
  • Kolb B., Whishaw I. - Cerveau et comportement - De Boeck, 646 p., 2002
  • Bear M.F., Connors B.W., Paradiso M.A. - Neurosciences : à la découverte du cerveau - Masson-Williams, 654 p, 1997
  • Pinel J. - Biopsychologie - Pearson Education France, 508 p., 2007