• Comportement du chien et
    du chat
  • Celui qui connait vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme
    • Konrad Lorenz
  • Biologie, neurosciences et
    sciences en général
  •  Le but des sciences n'est pas d'ouvrir une porte à la sagesse infinie,
    mais de poser une limite à l'erreur infinie
    • La vie de Galilée de Bertold Brecht

Neurophysiologie : synapses
Transmission synaptique : vue d'ensemble

Sommaire
  1. En construction

 

définition

La transmission synaptique est la transmission d'un message d'un neurone à une autre cellule au niveau d'une synapse : ce message peut être modifié aussi bien dans sa nature que dans son codage.

D'une part, les synapses peuvent faire communiquer :

Morphologie générale d'un neurone
Morphologie générale d'un neurone
(Figure : vetopsy.fr d'après openstax)

D'autre part, les synapses, selon leur classification fonctionnelle peuvent être classées en :

livre

Dans ces pages, nous traiterons des synapses chimiques, les synapses électriques étant traitées dans un chapitre spécial.

Vue d'ensemble

Neurones
et synapses

1. Les propriétés des neurones permettent d'expliquer la neurotransmission, i.e. ils sont :

Morphologie générale d'un neurone
Axone brisé montrant les vésicules
(Figure : vetopsy.fr d'après Carvalho -NIH-NIGMS-)
livre

Les potentiels membranaires sont traitées dans des chapitres spéciaux.

2. La structure des neurones permettent d'expliquer cette neurotransmission, i.e. ils possèdent :

3. L'existence de synapses entre deux neurones, présynaptique et postsynaptique, séparés par la fente synaptique, permet le passage de l'information.

Synapses et électrosécrétion

Que se passe-t-il lors de l'arrivée d'un potentiels d'action (PA) présynaptique ?

1. Le potentiel d'action déclenche la libération d'une petite quantité de neurotransmetteur contenu dans des vésicules de la zone active (AZ), l'extrémité de l'élément présynaptique.

Otto Loewi
Fonctionnement simplifié d'une synapse chimique
(Figure : vetopsy.fr d'après ecampusontario.pressbook)

Un événement électrique, le potentiel d'action, déclenche un événement chimique, l'électrosécrétion du neurotransmetteur.

livre

Les vésicules synaptiques sont traitées dans un chapitre spécial.

2. Le neurotransmetteur est libéré dans la fente synaptique.

3. En général, il se fixe à des récepteurs localisés sur la membrane postsynaptique, qui sont la plupart du temps spécifiques, i.e. glutamatergiques, GABAergiques

étonné

Toutefois, la fraction des neurotransmetteurs qui se fixe sur les récepteurs est très faible, environ 1/1000 !

En effet, le médiateur peut aussi (loupe destinées du neurotransmetteur):

4. Le potentiel d'action (PA) qui résulte de la stimulation du neurone postsynaptique est transmis à son axone, pouvant être modifiée par des sommations spatiales et temporelles (loupe sommations neuronales).

Un événement chimique, fixation du médiateur sur les récepteurs, déclenche un événement électrique, création d'un potentiel d'action.

Vésicules synaptiques et neurotransmission

En construction