Audition chez le chat

Citation

« Pour entendre, il faut être silencieux. »

Ursula Le Guin

Documentation web

Sommaire


Le chat possède une ouïe extrêmement fine.

Comparativement aux autres carnivores, les chats présentent un répertoire vocal étendu ( infos). Les vocalises félines sont utilisées :

  • dans les rapports intraspécifiques (entre chats),
  • dans la communication chat-homme.


Le chat détecte les sons de faible intensité et les localise avec une certaine précision.

A cet effet, les oreilles des chats sont ( infos), comme certaines espèces de chien (infos) :

  • en forme de cônes pour concentrer les ondes sonores,
  • mobiles sur 180°, car pourvues de nombreux muscles ( infos), ce qui permet une bonne localisation des sons ( infos).

Il différencie des sources sonores situées à une huitaine de centimètres l'une de l'autre. Le fait que le son soit perçu d'abord par une oreille, puis par l'autre, détermine la direction d'où il vient.

Oreilles de chats
Anatomie de l'oreille

Audiogramme Chat-souris-homme Le chat a un champ auditif très étendu : l'audiogramme du chat (gamme des fréquences audibles) s'étend de 50 Hz à 60 000 Hz environ , en gros, comme les chats (infos).

  • Dans les basses fréquences, la sensibilité du chat est semblable à celle de l'homme, ce qui est remarquable vu le faible volume de sa boîte crânienne.
  • Dans les fréquences moyennes (entre 1000 et 20 000 Hz), le chat est un des mammifères les plus performants.


Ce spectre est à mettre en relation avec la gamme des fréquences des sons (environ 20 000 Hz) émis par les petits rongeurs, proies habituelles du chat ( infos).

Le chat perçoit des variations de 1/10ème de ton dans les hautes fréquences et de 1/4 de ton dans les fréquences moyennes.

Le chat exprime également ses émotions par les mouvements et la position de ses oreilles ( infos).

Ciommunication auditive chez le chat

AuditionOreille externeOreille moyenneOreille interne
Voies auditives Cortex auditif Audition du chienAudition du chat
Audition de l'hommeEquilibreCommunication sonore

Bibliographie
  • Moelk M. - Vocalizing in the house-cat ; a phonetic and functional study - The American Journal of Psychology, Vol LVII, p: 184-205, 1944
  • Leroy Y. - L'univers sonore animal - Bordas, 350 p., 1979
  • Wright M., Walters S. - Le livre du chat - Septimus éditions, 256 p., 1980
  • Bradshaw J.W.S. -The behaviour of the domestic cat - CAB Intrernational, Wallingford, 219 p.,1992
  • Giffroy J..M. (Prof. Université de Namur, Belgique) - L'éthogramme du chat - 3ème cycle professionnel des écoles nationales vétérinaires, Toulouse, 2000
  • Dehasse J. - Tout sur la psychologie du chat - Odile Jacob, Paris, 604 p., 2005