Gestation chez les mammifères : nidation dans la muqueuse utérine
Invasion trophoblastique et enfouissement du blastocyste

Citation

« Le monde extérieur est impitoyable, pourtant, sous les montagnes de paille, sont enfouis des grains précieux pour la confection du pain de la vie. »

Moses Isegawa

Documentation web

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
      1. Reproduction et sexualité
      2. Comportement sexuel
      3. Physiologie de la reproduction
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
    4. Fonction ovarienne
      1. Vue d'ensemble de l'activité cyclique
      2. Évolution de la fonction ovarienne au cours de la vie
      3. Développement folliculaire
      4. Cycle des voies génitales
    5. Coït ou copulation
      1. Coït chez le chien
      2. Coït chez le chat
      3. Érection
      4. Éjaculation
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
      1. Durée de gestation
      2. Périodes de gestation
        1. Localisation du conceptus dans les voies génitales
          1. Période tubaire
          2. Période utérine
        2. Développement embryonnaire
          1. Période embryonnaire
          2. Période foetale
    2. Préimplantation de l'embryon
      1. Formation de la morula
      2. Formation du blastocyste
      3. Éclosion (hatching) du blastocyste
      4. Embryon diblastique
      5. Migration des embryons
      6. Nutrition des embryons
    3. Nidation ou implantation de l'embryon
      1. Modifications utérines : vue d'ensemble
      2. Modifications trophoblastiques
        1. Orientation du blastocyste
        2. Apposition du blastocyste
        3. Adhésion du blastocyste
        4. Invasion trophoblastique de l'endomètre
      3. Réaction déciduale
    4. Annexes foetales
      1. Vue d'ensemble
      2. Annexes foetales chez l'homme
        1. Annexes foetales juqu'au 11ème jour
          1. Placenta
          2. Vésicule vitelline primaire
          3. Amnios et cavité amniotique
        2. Formation de la cavité choriale
        3. Annexes foetales juqu'au 17ème jour
        4. Annexes foetales suite à la plicature embryonnaire
          1. Allantoïde
          2. Vésicule vitelline
          3. Amnios et cavité amniotique
            1. Conformation
            2. Liquide amniotique
          4. Cordon ombilical
        5. Placenta
          1. Premières étapes de la formation placentaire
          2. Placenta définitif
            1. Conformation
            2. Circulation sanguine placentaire
            3. Hormones placentaires
            4. Décollement placentaire lors de la parturition
      3. Différents types de placentation
        1. Placentas indécidués
        2. Placentas décidués
        3. Forme externe des placentas
      4. Annexes foetales des carnivores (chien et chat)
      5. Nutrition du foetus
    5. Développement de l'embryon
      1. Embryon diblastique
      2. Embryon triblastique (gastrulation)
        1. Formation de la ligne primitive : axes de l'embryon
        2. Formation des trois feuillets embryonnaires
          1. Formation de l'endoblaste
          2. Formation de l'ectoblaste
          3. Formation du mésoblaste
        3. Plicatures de l'embryon, délimitation et évolution propre des feuillets
          1. Vue d'ensemble
          2. Plicature longitudinale
          3. Plicature transversale
    6. Gestation chez la chienne
    7. Gestation chez la chatte
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation 

Bibliographie

L'implantation du blastocyste nécessite plusieurs étapes :


Le blastocyste, par l'intermédiaire du trophoblaste, et l'endomètre doivent dialoguer (par des récepteurs et des signaux) et subir des modifications synchrones pour que l'implantation soit réussie.

Les mécanismes moléculaires de l'implantation sont complexes. De nombreuses molécules interviennent dans ce processus ( infos).

Début de l'invasion syncitiothrophoblastique de l'endomètre
Début de l'invasion syncitiothrophoblastique de l'endomètre (6-7ème jour)
(Figure : © vetopsy.fr)


L'invasion, encore appelée pénétration, conduisant à l'enfouissement complet de l'embryon dans le chorion utérin qui est de nouveau recouvert par son épithélium.


Invasion trophoblastique de l'endomètre

Lors de la nidation (ou implantation), le trophoblaste, entré en contact avec l'endomètre (orientation, apposition et adhésion du blastocyste), se différencie en deux couches (différenciation du trophoblaste) au 7ème jour du développement (stade 4 de Carnegie - Jour 6 -).

Par la suite, il sera doublé intérieurement par des cellules mésoblastiques (mésoblaste extra-embryonnaire ou MEE) qui formeront la somatopleure extra-embryonnaire.

  • Le syncytiotrophoblaste, dérivant du cytotrophoblaste polaire qui se multiplie intensément, forme un syncytium (cytoplasme à plusieurs noyaux sans limite précise qui lui, ne se divise pas).

Cette différenciation est déjà prévisible dans les premières phases de la nidation (prédifférenciation du trophoblaste).

Invasion syncitiothrophoblastique de l'endomètre
Invasion syncitiothrophoblastique de l'endomètre (8ème jour)
(Figure : © vetopsy.fr)

Pendant ce temps, l'embryoblaste s'est divisé en deux feuillets, appelé disque embryonnaire didermique : l'épiblaste et l'hypoblaste.


Le syncytiotrophoblaste permet à l'embryon de s'implanter dans la muqueuse utérine, en digérant (enzymes protéolytiques) une partie des cellules de l'endomètre et de ses capillaires.


Le syncytiotrophoblaste produit des travées cellulaires appelées invadopodes.


Le syncytiotrophoblaste se développe très rapidement : il se comporte comme un tissu tumoral et va entourer complètement l'embryon lorsque l'enfouissement sera complet.

Sa croissance est stoppée par des inhibiteurs protéasiques sécrétés par les cellules déciduales.

Enfouissement de l'embryon  syncitiothrophoblastique dans l'endomètre
Enfouissement de l'embryon dans l'endomètre
(10-11ème jour)
(Figure : © vetopsy.fr)

Suivant sa pénétration, le trophoblaste pourra arriver ou non jusqu'aux vaisseaux, ce qui permettra la classification des placentas en placentas indécidués et placentas décidués (différents types de placentation).

  • Chez la femme, le syncytiotrophoblaste, en digérant les cellules utérines, forme les lacunes trophoblastiques qui se remplissent de fluides (une sorte de filtration de plasma) et des sécrétions des glandes utérines. Puis, il digèrera la paroi des capillaires endométriaux appelés sinusoïdes maternels pour former les chambres intervilleuses (placenta hémochorial).
  • Chez la chienne et la chatte, le placenta est dit endothéliochorial, c'est-à-dire que la paroi des capillaires maternels n'est pas détruite.

Réaction déciduale

La réaction déciduale est provoquée par l'invasion syncitiotrophoblastique dans l'endomètre.

Cette décidualisation, qui se propage à partir du point d'implantation, se caractérise par le développement exacerbé des premières phases de la phase sécrétoire du cycle utérin.

  • L'oedème, du à la perméabilité vasculaire, est maximum.
  • De nouveaux vaisseaux se forment en abondance (néoangiogenèse).
  • Cellules déciduales
    Cellules déciduales
    (Photo : © webapps.fundp.ac.be)
  • Les cellules déciduales, fibroblastes du stroma utérin qui subissent la décidualisation, volumineuses, polyédriques, à noyau central, riches en glycogène et en lipides, aux contours bien délimités, se multiplient. Elles sécrètent des inhibiteurs protéasiques pour inhiber une croissance trop prononcée du syncytiotrophoblaste.

L'endomètre est dit hypersécrétoire.


Cette muqueuse déciduale (du latin deciduus, qui tombe) ou caduque, couche fonctionnelle épaissie de l'endomètre, est expulsée en même temps que le placenta à la fin de la parturition.

En fait, la caduque comporte trois parties distinctes.

1. La caduque basilaire (basale ou utéroplacentaire) forme, avec le trophoblaste (futur chorion ovulaire), le futur placenta qui est étudié dans un autre chapitre.

Le chorion à son contact produit des villosités qui pénètrent profondément dans cette caduque et forme le chorion chevelu (ou villeux). Ces deux structures se développent pour former le placenta, les vaisseaux et le cordon ombilical.


En embryologie, le chorion désigne toutes les structures placentaires d’origine foetale, donc à même patrimoine génétique, dérivant du trophoblaste et du mésoblaste extra-embryonnaire : c'est pour cela que les villosités placentaires sont dites " choriales ".

En histologie, le chorion est un tissu conjonctif situé sous un épithélium, comme le stroma de l'endomètre, appelé aussi chorion, d'où quelquefois des confusions.

Caduques de la femme
Caduques de la femme
(© vetopsy.fr)

2. La caduque ovulaire (ou réfléchie) borde l'embryon en le séparant de la cavité utérine.

Le chorion à son contact s'atrophie et forme le chorion lisse.

3. La caduque pariétale (ou utérine vraie) revêt le reste de la cavité utérine.

Par la suite, la croissance de l'embryon et des cavités, en particulier la cavité amniotique chez l'homme, pousse les caduques ovulaire et pariétale à se rapprocher et à fusionner.


Dans la partie plus profonde, la réaction déciduale est plus réduite et cette couche va prendre le nom de couche spongieuse de l'endomètre, situé sur le myomètre : cette couche est essentielle au décollement du placenta lors de la parturition.


Annexes foetales : développement précoce

ReproductionAnatomie du système génitalReproduction du chienReproduction du chatPhysiologie de la reproductionMise en place (période embryonnaire)Puberté
GamétogenèseCycles ovariensCoït ou copulationÉrectionÉjaculation
FécondationGestationPréimplantationNidation
Annexes foetales (jusqu'au 11ème jour)Annexes foetales (jusqu'au 17ème jour)
Annexes foetales après plicature de l'embryonFormation du placentaPlacentations
Annexes foetales (carnivores)Développement embryonEmbryon diblastique
Embryon triblastique (gastrulation)Plicature de l'embryonParturitionLactation

Bibliographie
  • Johnson M. H., Everritt B. J. - Reproduction - De Boeck Université, Saint-Laurent, 298 p., 2002
  • Thibault Ch., Levasseur M.C. - La reproduction chez les mammifères et l'Homme - Ellipse Editions Marketing S.A., Paris, 928 p., 2001
  • Vaissaire J.-P. - Sexualité et reproduction des mammifères domestiques et de laboratoire - Maloine S.A. Editeur, Paris, 457 p., 1977 -
  • Fontbonne A., Levy X., Fontaine E., Gilson C. - Guide pratique de la reproduction canine et féline - MED'COM, Paris, 272 p., 2007
  • Pieson P., Grandjean D., Sergheraert R., Pibot P. - Guide pratique de l'élevage canin - Royal Canin, 347 p., 1996
  • Malendin É., Little S., Casseleux G., Shelton L., Pibot P., Paragon B.-M. - Guide pratique de l'élevage félin - Royal Canin -344 p., 2000
  • Barone R. - Anatomie comparée des mammifères domestiques - Tome 4, Splanchnologie II, Editions Vigot, Paris, 951 p., 1990
  • Houillon C. - Embryologie - Hermann, Paris, 184 p., 1967
  • Atlas d'histologie humaine et animale
  • School of Anatomy and Human Biologie
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Gougeon A. - Anatomie, embryologie et physiologie de l'ovaire - EMC, Endocrinologie-Nutrition, 10-026-A-10
  • Bergeron C. - Histologie et physiologie de l'utérus - EMC, Gynécologie, 31-L-10