Glandes mammaires
Anatomie

Citation

« La supériorité de l'allaitement au sein sur le biberon réside essentiellement dans le fait que son emballage est plus agréable à l'oeil. »

Marcel Etienne Grancher

Documentation web

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
    4. Fonction ovarienne
    5. Coït ou copulation
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
    2. Gestation chez la chienne
    3. Gestation chez la chatte
    4. Alimentation de la mère pendant la gestation
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation
    1. Vue d'ensemble
    2. Lactation et anoestrus
    3. Glandes mammaires
      1. Anatomie des glandes mammaires
        1. Origine et développement
        2. Conformation et nombre
      2. Histologie des glandes mammaires
        1. Zone tégumentaire ou cutanée
          1. Papille mammaire (tétine, mamelon ou trayon)
          2. Plexus intradermique
        2. Tissus conjonctif et adipeux
        3. Tissu glandulaire
          1. Alvéoles
          2. Voies d'excrétion du lait
      3. Mammogenèse de la période foetale à la gestation
        1. Période foetale
        2. De la naissance à la puberté
        3. A la puberté
        4. Cycles sans gestation
        5. Gestation
    4. Physiologie de la lactation
      1. Montée de lait (lactogenèse)
      2. Entretien de la lactation (galactopoièse)
      3. Éjection du lait
        1. Réflexe d'éjection de lait
        2. Régulations
      4. Involution mammaire
    5. Lait et allaitement
      1. Alimentation colostrale
        1. Colostrum et immunité
        2. Autres rôles du colostrum
      2. Alimentation lactée
        1. Aspect macroscopique du lait
        2. Composition chimique du lait
      3. Alimentation de la mère pendant la lactation
        1. Chez la chienne
        2. chez la chatte
    6. Alimentation des petits par la mère
      1. Nutrition du foetus
      2. Réflexes primaires ou archaïques impliqués dans la tétée
      3. Sevrage
      4. Allaitement des chiots
      5. Allaitement des chatons
    7. Que faire lorsque la mère ne peut pas allaiter ses nouveau-nés ?
      1. Que vérifier chez les petits ?
      2. Allaitement artificiel
        1. Colostrum de remplacement
        2. Lait de remplacement
        3. Comment faire absorber le lait de remplacement ?
    8. Pathologies liées à la lactation
      1. Pathologies post-partum
        1. Agalacties
        2. Mastites ou mammites
        3. Eclampsie ou tétanie puerpérale
      2. Conséquences sur les nouveau-nés
        1. Absence de prise colostrale : syndrome des 3 H
          1. Hypoglycémie
          2. Hypothermie
          3. Déshydratation
        2. Maladies transmises par le lait
          1. Syndrome du lait toxique
          2. Erythrolyse néonatale du chaton
        3. Fading syndrom
      3. Pathologie des glandes mammaires
        1. Lactation nerveuse (de pseudogestation) ou pseudocyèse
        2. Fibroadénomatose mammaire féline
        3. Mastites ou mammites
        4. Tumeurs mammaires
  7. Comportement maternel

Bibliographie


Les mamelles sont des organes pairs des Mammifères, situées sur la zone ventrale du corps, en nombre variable suivant l'espèce, dont le rôle est essentiellement la sécrétion lactée.


L'allaitement (ou lactation), par l'intermédiaire des glandes mammaires, assure l'alimentation du nouveau-né qui comporte deux phases :

La première nutrition s'effectue in utero grâce aux annexes foetales, et en particulier le placenta.

La lactogenèse (synthèse du lait) apparaît le plus souvent pendant la gestation où le lait demeure dans les cellules alvéolaires mammaires pour devenir très active après la parturition.

Le lait est alors éjecté par la contraction des cellules myoépithéliales qui entourent les acini (éjection du lait) lors des tétées aussi bien chez le chien que chez le chat.

Anatomie des glandes mammaires

Origine et développement

Les glandes mammaires auraient pour origine une glande d'un ordre de reptiles fossiles, les thérapsides ou reptiles mammaliens, qui seraient les ancêtres des Mammifères (The mammary gland and its origin during synapsid evolution - Oftendal 2002 -).

Chez les Marsupiaux, la mère peut nourrir deux petits (joeys) d'âge très différents et les mamelles sécrètent deux laits de composition dissemblable (anatomie et histologie), ce qui montre l'importance des facteurs locaux de la lactation !

1. Les glandes mammaires sont présentes dans les deux sexes.

Elles restent rudimentaires chez le mâle.

  • Chez le chien, la topographie et le nombre est identique à celui de la femelle.
  • Chez le chat, il en existe souvent que 2 paires.


Il n'est pas rare qu'on me présente en consultation un chien mâle dont on a voulu enlevé une tique alors que le propriétaire s'escrimait à arracher le mamelon d'une des mamelles de son animal.

2. Les glandes mammaires se développent chez la femelle à la puberté.

3. Les glandes mammaires atteignent leur plein développement lors de la gestation.

La louve allaitant Romulus et Rémus
Glandes mammaires de la chienne
(Photo : © vetopsy.fr)

Chez la chienne, lors de lactation, le développement mammaire décroit de la mamelle inguinale aux mamelles thoraciques (comme vous le voyez sur la photo ci-contre).


Tous les phénomènes, du développement de la glande mammaire à son involution après une lactation, sont initiés et modulés par :

Conformation et nombre

Les glandes mammaires des Mammifères (femme, chienne, chatte…), lorsqu'elles ne sont pas jointives sur le plan médian (vache…), forment une masse arrondie appelé corps de la mamelle formé de trois éléments :

Les mamelles sont séparées par un sillon intermammaire qui sécrète des phéromones (apaisines) lors de la lactation.

La mamelle possède une partie qui fait saillie nommée papille, mamelon, tétine ou même trayon chez les ruminants qui permet la prise en bouche par le nouveau-né et la tétée. Des pores ou ostiums s'ouvrent au bout de cette papille pour laisser sourdre le lait qui provient d'un ou de plusieurs conduits.

Les Monotrèmes, mammifères primitifs (Echidné et Ornithorynque), possèdent deux aires glandulaires cutanées sans mamelons, entourées de poils, le long desquels s'écoule un lait très visqueux. Ce lait est sécrété par des glandes tubulaires pelotonnées entourées par des cellules musculaires (anatomie et histologie).

Espèces
Nombre de mamelles
thora
ciques
abdo
minales
ingui
nales
Pores/
papille
Nombre de glandes mammaires
femme
2
2
-
-
10-20
20-40
chienne
10
4
4
2
8-22
80-220
chatte
8
4
2
0
4-8
32-64
vache
4
-
-
4
1
4
Chèvre, mouton
2
-
-
2
1
2
Jument
2
-
-
2
2
4
Truie
12-14
6
6
4
2
24-28
Rat
12
6
2
4
1
12
Souris
10
6
-
4
1
10
Cochon d'inde
2
2
-
-
10-20
20-40

Chez la chienne, le nombre de mamelles, en général 5 paires, peut varier comme le nombre de papilles.

  • Dans les grandes races, on peut en trouver 6 paires.
  • Plus rarement, il peut y avoir 4 paires.

La chatte possède en général 4 paires de mamelles : une paire surnuméraire inguinale peut exister, mais n'est pas fonctionnelle.

Histologie des glandes mammaires

Glandes mammairesHistologieMammogenèse
LactationLactogenèseGalactopoièseÉjection du laitInvolution mammaire
AllaitementColostrumLaitAlimentation de la mère
Que faire lorque la mère ne peut allaiterLait de remplacementSevrage
Pathologies liées à la lactationAgalactie, mammitesÉclampsie
Conséquences sur les nouveau-nésSyndrome 3HMaladies transmises par le lait
Pathologie glandes mammairesTumeurs mammairesLactation chienLactation chat

Bibliographie
  • Houdebine L.-M. - Biologie de la lactation - EMC, Obstétrique [5-008-A-30], 2007
  • Martinet J., Houdebine L.-M. - Biologie de la lactation - Editions INSERM/INRA - Paris, 587 p., 1993
  • Johnson M. H., Everritt B. J. - Reproduction - De Boeck Université, Saint-Laurent, 298 p., 2002
  • Thibault Ch., Levasseur M.C. - La reproduction chez les mammifères et l'Homme - Ellipse Editions Marketing S.A., Paris, 928 p., 2001
  • Segalini V. - Le colostrum des carnivores domestiques - Th. Méd. Vét., Maisons-Alfort, 2007
  • Gauclère B., J.P. - Soins et pathologies dominantes du chaton nouveau-né - Th. Méd. Vét.,
    Toulouse,1993, n°93, 140p.
  • Sérieys F. - Le tarissement des vaches laitières - France Agricole Editions, Paris, 224 p., 1997
  • Vaissaire J.-P. - Sexualité et reproduction des mammifères domestiques et de laboratoire - Maloine S.A. Editeur, Paris, 457 p., 1977
  • Royal Canin - Guide pratique de l'élevage félin - 344 p.
  • Royal Canin - Guide pratique de l'élevage canin - 347 p.
  • Fontbonne A;, Levy X., Fontaine E., Gilson C. - Guide pratique de la reproduction canine et féline - MED'COM, Paris, 272 p., 2007