Physiologie de la lactation
Éjection du lait

Citation

« Il ne suffit pas d'avoir de bonnes idées, il faut agir. Si vous avez besoin de lait, ne vous installez pas sur un tabouret au milieu d'un champ dans l'espoir qu'une vache y passe. »

Curtis Grant

Documentation web

Sommaire
  1. Reproduction
    1. Vue d'ensemble
    2. Reproduction chez le chien
    3. Reproduction chez le chat
  2. Anatomie du système génital
  3. Physiologie de la reproduction
    1. Mise en place pendant la période embryonnaire
    2. Puberté
    3. Gamétogenèse
    4. Fonction ovarienne
    5. Coït ou copulation
    6. Fécondation
  4. Gestation
    1. Vue d'ensemble
    2. Gestation chez la chienne
    3. Gestation chez la chatte
    4. Alimentation de la mère pendant la gestation
  5. Parturition (mise bas)
    1. Vue d'ensemble
    2. Physiologie de la parturition
    3. Parturition chez la chienne
    4. Parturition chez la chatte
  6. Lactation
    1. Vue d'ensemble
    2. Lactation et anoestrus
    3. Glandes mammaires
      1. Anatomie des glandes mammaires
        1. Origine et développement
        2. Conformation et nombre
      2. Histologie des glandes mammaires
        1. Zone tégumentaire ou cutanée
          1. Papille mammaire (tétine, mamelon ou trayon)
          2. Plexus intradermique
        2. Tissus conjonctif et adipeux
        3. Tissu glandulaire
          1. Alvéoles
          2. Voies d'excrétion du lait
      3. Mammogenèse de la période foetale à la gestation
        1. Période foetale
        2. De la naissance à la puberté
        3. A la puberté
        4. Cycles sans gestation
        5. Gestation
    4. Physiologie de la lactation
      1. Montée de lait (lactogenèse)
      2. Entretien de la lactation (galactopoièse)
      3. Éjection du lait
        1. Réflexe d'éjection de lait
        2. Régulations
      4. Involution mammaire
    5. Lait et allaitement
      1. Alimentation colostrale
        1. Colostrum et immunité
        2. Autres rôles du colostrum
      2. Alimentation lactée
        1. Aspect macroscopique du lait
        2. Composition chimique du lait
      3. Alimentation de la mère pendant la lactation
        1. Chez la chienne
        2. chez la chatte
    6. Alimentation des petits par la mère
      1. Nutrition du foetus
      2. Réflexes primaires ou archaïques impliqués dans la tétée
      3. Sevrage
      4. Allaitement des chiots
      5. Allaitement des chatons
    7. Que faire lorsque la mère ne peut pas allaiter ses nouveau-nés ?
      1. Que vérifier chez les petits ?
      2. Allaitement artificiel
        1. Colostrum de remplacement
        2. Lait de remplacement
        3. Comment faire absorber le lait de remplacement ?
    8. Pathologies liées à la lactation
      1. Pathologies post-partum
        1. Agalacties
        2. Mastites ou mammites
        3. Eclampsie ou tétanie puerpérale
      2. Conséquences sur les nouveau-nés
        1. Absence de prise colostrale : syndrome des 3 H
          1. Hypoglycémie
          2. Hypothermie
          3. Déshydratation
        2. Maladies transmises par le lait
          1. Syndrome du lait toxique
          2. Erythrolyse néonatale du chaton
        3. Fading syndrom
      3. Pathologie des glandes mammaires
        1. Lactation nerveuse (de pseudogestation) ou pseudocyèse
        2. Fibroadénomatose mammaire féline
        3. Mastites ou mammites
        4. Tumeurs mammaires
  7. Comportement maternel

Bibliographie


La lactation est une fonction physiologique des femelles de mammifères qui se traduit par l'élaboration et la sécrétion du lait par les glandes mammaires après la parturition.

C'est la dernière avancée biologique majeure créée par l'évolution.

La tétée par le jeune provoque deux types de réflexes neuro-hormonaux. L'activation des récepteurs sensoriels de la papille (tétine, mamelon ou trayon) provoque :

Réflexe d'éjection du lait

La voie du réflexe de l'éjection du lait est la suivante.

1. Le point de départ est constitué par les récepteurs sensoriels de la papille mammaire (mécanorécepteurs, thermorécepteurs et nocicepteurs).

Réflexe d'éjection du lait
Réflexe d'éjection du lait
(Figure : © vetopsy.fr/)

Cependant, chez la femme, le fait d'entendre, de voir ou même de penser à son enfant déclenche le réflexe (cf. plus bas).

2. L'influx nerveux suit la voie ascendante nerveuse.

Elle est formée par la voie lemniscale et le système extra-lemniscal direct et relayé, puis suit le faisceau médian du télencéphale, le noyau ventral postéro-latéral (VPL) du thalamus.

3. L'influx nerveux stimulent les noyaux para-ventriculaires et supra-optiques de l’hypothalamus qui sécrètent l'ocytocine et la neurophysine I, sa protéine porteuse dans le sang au niveau de la neurohypophyse.

Ces deux molécules sont synthétisées dans les neurones magnocellulaires hypothalamiques et sont véhiculées par leurs axones jusqu'à leurs terminaisons situées dans la neurohypophyse où elles synapsent avec des capillaires fenestrés (synapse neuro-hémale).

4. L'ocytocine parvient aux cellules myoépithéliales qui entourent les canaux galactophores de la glande mammaire et les contractent, ce qui a pour effet d'augmenter la pression intra mammaire, d'où l'éjection du lait.

L'ocytocine se fixe sur ses récepteurs et provoque une libération des ions Ca++, essentielle pour les interactions actine/myosine lors des contractions musculaires, comme lors de la parturition.

Ce réflexe est favorisé par deux processus :

  • Les cellules gliales qui séparaient les neurones ocytoninergiques se rétractent en fin de gestation et lors de la lactation : les neurones synchronisent leur pulse d'ocytocine pour permettre une meilleure expulsion du lait.
  • Les neurones ocytoninergiques possèdent des récepteurs à ocytocine, ce qui provoque un emballement (feed-back positif), lors de sécrétion de l'hormone. Il ne peut y avoir de rétrocontrôle par l'ocytocine sanguine car elle ne traverse pas la barrière hémato-encéphalique.


L'ocytocine stimule aussi directement la sécrétion de prolactine.

L'ocytocine est impliquée par des relations intracérébrales lors du réflexe d'éjection de lait qui suit des voies identiques et on observe une augmentation parallèle de la sécrétion de prolactine.

Régulations

La régulation de ce réflexe n'est pas si évidente car l'ocytocine n'est libérée qu'après plusieurs minutes alors qu'un réflexe sensoriel est beaucoup plus rapide : une intégration complexe de diverses données est effectuée au niveau cérébral.

Lactation miraculeuse de St Bernard
Lactation miraculeuse de St Bernard
(Tableau d'Alonso Cano - 1650 -)

1. De nombreux neurotransmetteurs modulent cette sécrétion. Citons les principaux :

2. L'environnement (que ce soit les stimuli sensoriels en provenance du nouveau-né, ou l'ambiance d'une salle de traite par exemple) peut également provoquer une décharge d'ocytocine par un réflexe conditionné.

La lactation de Saint Bernard rappelait aux Chrétiens que la Vierge Marie est la mère de tous les hommes : Monstra te esse matrem... Montre-toi comme mère...

3. Par contre, tout stress, qu'il soit physique ou psychique, peut provoquer une inhibition de ce réflexe (voies corticales ou limbiques).

Ce sont les mêmes voies que les voies sensorielles inhibitrices classiques :


L'ocytocine provoque bien d'autres phénomènes d'une importance capitale en comportement, et en particulier les processus d'attachement.

Involution mammaire

Glandes mammairesHistologieMammogenèse
LactationLactogenèseGalactopoièseÉjection du laitInvolution mammaire
AllaitementColostrumLaitAlimentation de la mère
Que faire lorque la mère ne peut allaiterLait de remplacementSevrage
Pathologies liées à la lactationAgalactie, mammitesÉclampsie
Conséquences sur les nouveau-nésSyndrome 3HMaladies transmises par le lait
Pathologie glandes mammairesTumeurs mammairesLactation chienLactation chat

Bibliographie
  • Houdebine L.-M. - Biologie de la lactation - EMC, Obstétrique [5-008-A-30], 2007
  • Martinet J., Houdebine L.-M. - Biologie de la lactation - Editions INSERM/INRA - Paris, 587 p., 1993
  • Johnson M. H., Everritt B. J. - Reproduction - De Boeck Université, Saint-Laurent, 298 p., 2002
  • Thibault Ch., Levasseur M.C. - La reproduction chez les mammifères et l'Homme - Ellipse Editions Marketing S.A., Paris, 928 p., 2001
  • Segalini V. - Le colostrum des carnivores domestiques - Th. Méd. Vét., Maisons-Alfort, 2007
  • Gauclère B., J.P. - Soins et pathologies dominantes du chaton nouveau-né - Th. Méd. Vét.,
    Toulouse,1993, n°93, 140p.
  • Sérieys F. - Le tarissement des vaches laitières - France Agricole Editions, Paris, 224 p., 1997
  • Vaissaire J.-P. - Sexualité et reproduction des mammifères domestiques et de laboratoire - Maloine S.A. Editeur, Paris, 457 p., 1977
  • Royal Canin - Guide pratique de l'élevage félin - 344 p.
  • Royal Canin - Guide pratique de l'élevage canin - 347 p.
  • Fontbonne A;, Levy X., Fontaine E., Gilson C. - Guide pratique de la reproduction canine et féline - MED'COM, Paris, 272 p., 2007