Système génital mâle : formations érectiles annexées à l'urètre
Corps caverneux : morphologie, os pénien

Citation

« Le pénis ? jusqu'à 40 ans j'ai cru que c'était un os ! »

Henri IV

Documentation web

Sommaire


Les annexes de l'urètre comprennent :

Le corps spongieux est formé par la partie pénienne (ou spongieuse de l'urètre).

Les formations érectiles annexées à l'urètre comporte trois organes érectiles :

Organes génitaux du chien mâle
Organes génitaux du chien mâle
(© vetopsy.fr)

Morphologie des corps caverneux proprement dits


Les deux corps caverneux forment la majeure partie du pénis et lui donnent sa forme.

Les corps caverneux forment un tube blanchâtre et relativement ferme par l'épaisseur de son albuginée. il est :

  • court chez le chat,
  • bien plus long chez le chien.
Coupe transversale du pénis du chien
(Photo : © vetopsy.fr d'après Friskies)

En règle générale, les corps caverneux sont réunis entre eux (certains les considèrent même comme un organe impair et symétrique). Chez l'homme et les carnivores, les corps caverneux sont accolés et leur albuginée forment le septum du pénis, fenêtré chez l'homme (permettant la communication entre les deux structures), complet chez les carnivores.

Les corps caverneux sont insérés sur le bord caudal de l'ischium où ils forment les piliers du pénis qui entourent le bulbe du pénis et sont recouverts par les muscles ischio-caverneux.

Par rapport au pénis, l'extrémité des corps caverneux est :

  • caudale chez le chien (pénis dirigé vers l'avant du corps),
  • craniâle chez le chat (pénis rétrofléchi qui pointe vers l'arrière).

Leur partie terminale est recouverte par le corps spongieux du gland.

Les corps caverneux forment un sillon ventral, le sillon urétral, qui contient l'urètre et qui se poursuit sur la face ventrale de l'os pénien chez le chien et le chat.

  • Chez le chien, les corps caverneux possèdent un tissu érectile peu abondant.
  • Chez le chat, les corps caverneux sont courts, mais contiennent un tissu érectile abondant.

Os pénien


Chez les carnivores (et certains autres mammifères), on note la présence d'un os pénien (appelé également baculum) variable en forme et en taille.


Os pénien et corps spongieux du gland du chien
Os pénien et corps spongieux du gland du chien
(Photo : © vetopsy.fr)

Chez le chien, les corps caverneux, à tissu érectile peu abondant, se terminent par du tissu fibreux à l'extrémité postérieure du gland (situé à la moitié du pénis). Ce tissu s'ossifie dans le gland pour former un os pénien d'une dizaine de centimètres, à section triangulaire.


Cet os permet l'introduction du pénis dans le vagin de la femelle alors que l'érection est incomplète (coït chez le chien).

Os pénien et corps spongieux du gland du chien
Os pénien du chien
(Photo : © vetopsy.fr d'après Friskies)

Chez le chat, l'os pénien ne mesure que 3 à 5 mm et se termine en pointe.

Os pénien de chat
Os pénien de chat
(Photo : © vetopsy.fr)

Cet os de chat a été mis en scène par Fred Vargas dans son roman policier " Les bois éternels ". Bien qu'archéozoologue, je pense que, vu la taille de cet os, elle aurait pu prendre celui du chien, car pour le trouver, ce n'est vraiment pas une sinécure !

Structure des corps caverneux

Reproductionsystème génitalDéveloppement du système génital
Système génital mâletesticulesVoies spermatiques Urètre
Glandes et formations érectiles annexées à l'urètre
ProstatePénisSystème génital femelle

Bibliographie
  • Barone R. - Anatomie comparée des mammifères domestiques - Tome 4, Splanchnologie II, Editions Vigot, Paris, 951 p., 1990
  • Marieb E. N. - Anatomie et physiologie humaines - De Boeck Université, Saint-Laurent, 1054 p., 1993
  • Rosenzweig M.R., Leiman A.L., Breedlove S.M. - Psychobiologie  - DeBoeck Université, Bruxelles, 849 p., 1998
  • Thibault Ch., Levasseur M.C. - La reproduction chez les mammifères et l'Homme - Ellipse Editions Marketing S.A., Paris, 928 p., 2001
  • http://www.embryology.ch/genericpages/moduleembryofr.html
  • http://embryology.med.unsw.edu.au/